21.9 C
Johannesbourg
lundi, mars 4, 2024

Marie-France Malangu Kabedi Mbuyi : Pionnière Économiste et Première Femme Gouverneure de la Banque Centrale du Congo

Must read

[ Portrait Signature de Vénicia Guinot ] Marie-France Malangu Kabedi Mbuyi, née le 1er février 1958 à Kananga dans la province du Kasaï-Occidental, est une économiste congolaise remarquable, actuellement gouverneure de la Banque Centrale du Congo (BCC) depuis le 5 juillet 2021. Elle inscrit son nom dans l’histoire en devenant la 13e personne et la première femme à occuper le prestigieux poste de gouverneur de la BCC depuis sa fondation en 1961.

Diplômée de l’Université Libre de Bruxelles (ULB), elle détient une licence en économie et une maîtrise en économétrie, démontrant ainsi une expertise académique solide. Avant de briller à la tête de la BCC, Marie-France a consacré la majeure partie de sa carrière, soit 32 ans, au Fonds Monétaire International (FMI).

Polyglotte, elle maîtrise le français, l’anglais, deux langues nationales, et possède une connaissance fonctionnelle de l’espagnol et du portugais. Mariée et mère de deux enfants, elle incarne l’équilibre entre vie professionnelle et personnelle.

Parcours professionnel

Marie-France Malangu débute sa carrière en 1984 en tant qu’économiste au Centre d’Economie Appliquée (DULBEA) de l’Université Libre de Bruxelles (ULB). Elle y travaille pendant un an avant de rejoindre le département d’études de la Banque du Zaïre, qui deviendra plus tard la BCC, où elle œuvre pendant deux ans.

Son parcours au FMI est marqué par diverses responsabilités significatives :

  • De 1994 à 1996, elle enseigne à l’Institut de formation du FMI, transmettant ses connaissances en programmation de politiques financières à des fonctionnaires des ministères des Finances et des Banques centrales.
  • Elle occupe le poste de Représentante résidente du FMI pour plusieurs pays, notamment le Bénin, le Togo, Haïti, la République dominicaine, le Mali, et le Cameroun.
  • Elle exerce en tant que Cheffe de division adjointe et cheffe de mission pour divers pays, dont le Togo, le Tchad, le Burkina Faso, la Sierra Leone, et le Cap Vert.

De 2015 à 2018, elle devient Directrice de l’Afritac Ouest, le Centre régional d’assistance technique pour l’Afrique de l’Ouest du FMI, couvrant neuf pays de la région. Elle a également occupé des postes tels qu’Assistante du Directeur de département Afrique et Conseillère Principale de l’Administrateur en charge des pays africains francophones au Conseil d’Administration du FMI.

Gouverneure de la BCC

La trajectoire de Marie-France Malangu prend un tournant historique le 5 juillet 2021, lorsque le Président de la République Démocratique du Congo, Félix Tshisekedi, la nomme Gouverneure de la Banque Centrale du Congo. Cette nomination fait d’elle la première femme à occuper ce poste depuis la création de la BCC en 1961.

Sa nomination est saluée à la fois dans les cercles politiques et bancaires, soulignant la confiance placée en sa capacité à diriger l’institution financière nationale. En août 2021, elle est désignée présidente de l’Association des Banques Centrales Africaines (ABCA) lors de la 43ème réunion du Conseil des gouverneurs, ajoutant une nouvelle dimension à son rôle déjà prestigieux.

Marie-France Malangu Kabedi Mbuyi s’impose ainsi comme une figure marquante de l’économie congolaise, combinant son expertise technique avec un leadership exceptionnel au service du développement financier de la République Démocratique du Congo.

Découvrez d’autres portraits signatures ici

Portrait rédigé par Vénicia Guinot, Multi Awards-Winning Chief Editor de TROPICS Magazine (South Africa). Copyright TROPICS MEDIA, All Rights Reserved.

- Advertisement -spot_img

More articles

- Advertisement -spot_imgspot_img

Latest article